z199. Expériences diverses : Viêt-Nam

Dernier pays d’Asie du Sud-Est que je souhaitais visiter avant de me rendre chez le géant Chinois, le Viêt-nam m’a offert une intéressante transition entre la culture Khmer et la culture Chinoise. Malgré les diverses influences dues à de nombreuses invasions (Mongole, Chinoise, Française, Américaine), le Viêt-nam a réussi à préserver une culture unique qui rend ce pays passionnant. Ci-dessous, je vous propose en photos quelques expériences vécues ou choses m’ayant surpris au pays d’Ho Chi Minh.

 

Omniprésent Ho Chi Minh

 

On l’appelle « l’Oncle Ho« , il est aimé et respecté par tous ou presque, Ho Chi Minh est l’icône du Viêt-nam. On retrouve son nom partout dans les rues, sa photo dans le portefeuille ou sur les télephones portables de nombreux locaux, sa sculpture dans les salles de classe…on ne peut passer â côté de celui qui a notamment donné l’indépendance au Viêt-nam en 1954. Quelques photos ci-dessous.

 

 

Ci-dessous, le Mausoleum où repose son corps…

 

 

Ho Chi minh ville

 

Ex-Saigon renommée après le décès d’Ho chi Minh en 1969, la capitale économique du Viêt-nam est impressionnante non seulement de part son activité mais aussi et surtout du fait de son impressionnant nombre de scooters à travers la ville. Jamais dans ma vie n’ai-je vu une ville avec autant de scooters. Une fois au volant d’un scooter, mieux vaut faire attention à la route car la règle adoptée dans cette ville est qu’il n’y a pas de règle, attendez-vous donc à avoir de nombreux scooters venant en sens inverse du sens de circulation.

 

 

Propagande communiste

 

Le Viêt-nam a certes bel et bien tourné la page du communisme Stalinien et d’une fermeture au monde extérieur mais il n’a pour autant pas tourné la page du communisme. Le parti dirige toujours le pays et ne tient pas à donner l’opportunité d’un changement par les urnes à sa population. Si la gronde se fait parfois ressentir chez la jeune génération, elle n’est visiblement pas assez importante pour envisager un quelconque changement dans les années à venir d’autant plus que la « petite Chine » (nom parfois donné à ce pays de 80 millions d’habitants) peut se vanter d’avoir une excellente croissance économique de quelques 9% par an. La propagande communiste est très visible dans les rues Viet-namiennes, voici quelques exemples de panneaux que l’on trouve dans les rues.

 

 

Cu-Chi tunnels

 

Plus de 20 ans auront été nécessaires pour la construction de quelques 250 Kms de tunnels situés dans la grande banlieue d’Ho chi minh ville destinés à se protéger des attaques Françaises puis Américaines. Ces tunnels sont très impressionnants et c’est avec une grande fierté que les Vietnamiens aiment dire que les « envahisseurs » n’ont jamais trouvé de réponse aux tactiques pour contrer les soldats Viêtnamiens.

 

 

Musées

 

Du fait de son histoire pour le moins mouvementée, le Viêt-nam a aujourd’hui de nombreux musées que j’ai visité avec beaucoup d’intérêt. Ci-dessous, quelques photos du musée de la guerre retraçant le conflit armé contre les forces Américaines.

 

 

Nourriture

 

La Thailande m’avait proposé les crickets et sauterelles, le Laos le serpent, le Cambodge la mygale, il fallait bien que le Viêt-nam me propose une nourriture un peu spéciale, c’est maintenant chose faite. Si mon ethique m’a poussé à dire non à la viande de chien ou de chat, j’ai cependant accepté de goûter à l’oiseau, une des spécialités du pays. Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas trouvé ce plat très appétissant mais il me fallait le goûter. Quelques photos ci-dessous.

 

 

Photo également d’un restaurant vendant de la viande de chien (« Thit cho » en Vietnamien)…

 

 

…et d’un chat en laisse comme on en voit régulièrement dans les villes Vietnamiennes. A la question « Pourquoi tenez-vous votre chat en laisse », mon hôte m’a répondu « les voleurs de

chats ou chiens sont fréquents dans les rues. Ils volent les animaux et les revendent aux restaurants. Ne pas attacher le chat serait prendre un sérieux risque de le perdre ».

 

 

Halong Bay

 

Située à quelques 3 heures à l’Est de Hanoi, la baie d’Halong offre un spéctaculaire paysage à ses visiteurs. Quelques photos ci-dessous de ce site patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.

 

 

Hoi an

 

Si je devais retenir une ville m’ayant davantage plu que d’autres au Viêt-nam, je choisirais la petite bourgade de Hoi an sur la côte. Me promener dans les petites ruelles de la ville fut très agréable. Quelques photos ci-dessous.

 

 

Réunion Hospitality club/Couch surfing

 

Comme je le fais régulièrement pendant mon trajet, j’ai organisé à Hanoi une réunion de certains membres des 2 sites www.hospitalityclub.org et www.couchsurfing.com qui m’aident énormement pendant mon parcours. Ci-dessous, quelques photos permettant à des Viêtnamiens et étrangers de faire connaissance et de s’entre aider.

 

 

Conférences

 

Le partage de mon aventure via des conférences données dans des écoles, universités ou autres organisations continue. Ci-dessous, quelques photos prises lors de certaines d’entre elles et dans l’association « FIC » (Friends initiative of change), un groupe de jeunes Viêtnamiens très ouverts s’intéressant au monde autour d’eux et souhaitant oeuvrer à la construction d’un monde meilleur.

 

 

 

 

 

 

A bientôt pour des nouvelles depuis la Chine pour laquelle je pars dès à présent…