z192. 2ème journée de rencontre entre ONG – Djakarta, 16 Septembre 2006

L’idée m’était venue lorsque j’étais en Amérique Centrale il y a environ 2 ans. Je visitais alors des ONG et des personnes faisant des actions remarquables dans diverses communautés. Une visite après l’autre, je me disais au fond de moi-même « c’est tellement dommage que cette personne rencontrée au Nicaragua ne connaisse pas cette personne rencontrée à San Salvador, ils ont tellement en commun et s’apporter mutuellement tant de choses » et ainsi de suite. Après une dizaine de rencontres, je prends alors la décision d’organiser ce que j’appelerai une « journée de rencontre et d’échange d’idées » (traduit en Espagnol sous « Jornada de encuentro e intercambio de ideas »). Le concept est très simple : Pendant une journée, ces personnes se retrouvent autour d’une table, présentent leurs actions et discutent ensuite librement afin de chercher des possibilités d’entre-aide entre chacune d’entre-elles.

 

La première édition fut organisée le 11 octobre 2004 et rencontra un franc succès. Chacun des participants trouvant des possibilités de synergies avec d’autres. « Ce n’est qu’en mettant en commun notre force d’action qu’on arrivera à vraiment faire une différence » disait l’excellent Padre Moratalla à l’issue de cette journée. José Gomez, président de l’association Remar en Amérique Centrale disait quant à lui « Cette journée m’a permis de connaître d’autres personnes travaillant sur la même problématique que la nôtre. Nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres…Journée forte enrichissante« .

 

Photo ci-dessous du Padre Moratalla et de José Gomez lors de la journée de rencontre organisée à San Salvador le 11 octobre 2004.

 

 

Les réactions furent toutes positives à l’issue de la première édition. J’ai alors pris la décision de renouveller l’expérience dans la ville de Djakarta cette fois-ci. Avec l’aide de plusieurs locaux, j’ai alors contacté toutes les ONG de la ville travaillant avec les enfants défavorisés. Considérant que l’avenir de notre planète est entre les mains des jeunes d’aujourd’hui, j’ai souhaité orienter mes recherches vers les ONG cherchant à apporter une éducation aux enfants ayant peu de ressources. Une fois ces ONG recensées et contactées, j’en ai visité quelques unes et leur ai fait part de mon projet d’en rassembler une quinzaine autour d’une table pendant une journée entière. Les réactions furent en général positives ce qui m’encouragea à lancer la machine de l’organisation.

 

Organiser un évenement dans un pays étranger où la langue et la culture sont bien distincts de la mienne n’est pas chose facile mais l’aide de 2 personnes locales permit de faire de ce projet une réalité. Ainsi, 27 personnes venues de 13 ONG cherchant à faire une différence dans la région de Djakarta (ville de plus de 10 millions d’habitants) ont répondu présent à mon invitation et ont permis à cette journée de se tenir le 16 Septembre 2006 dans une salle louée pour l’occasion (voir photo ci-dessous la façade où s’est tenue la réunion, la salle étant à l’arrière du musée).

 

 

Ci-dessous le logo de la journée, illustré par le sourire d’enfants rencontrés durant mon aventure.

 

 

Déroulement de la journée

 

Le rendez-vous était donné à 09h00 du matin afin que la journée de rencontre débute vers 09h15.

 

Dans un premier temps, j’ai pris le micro afin d’introduire cette journée et de rappeler les objectifs de ce rassemblement (photo ci-dessous).

 

 

Ensuite, chacunes des ONGs présentes firent une présentation des activités menées et de leur travail dans les communautés. Entre 15 et 20 minutes étaient données à chaque responsable et une présentation Power Point était souvent utilisée.

 

 

 

Après les présentations et un bon déjeuner, les participants avaient l’après-midi pour échanger sur les thèmes leur paraissant importants. La discussion s’étant passé intégralement en Indonésien, il m’était difficile de comprendre. Cependant, je fus heureux de voir que les discussions étaient très actives et les propositions d’entre-aides nombreuses. Selon ce qui m’a été expliqué par la suite, ces ONG se rencontreront à nouveau et de façon plus régulière afin d’échanger et de trouver ensemble des solutions au problème majeur : le manque de fonds pour mener à bien leurs activités.

 

Ci-dessous, quelques photos prises durant cette table ronde :

 

 

Si vous souhaitez les contacts des ONG présentes, vous pouvez télécharger le document PDF avec photos en cliquant ici.

 

A bientôt.