30. La ville de Dakar

Voilà maintenant près de 15 jours que je suis à Dakar, la première semaine a été touristique, la deuxième a été passée à essayer de trouver un bateau pour le Brésil.

 

Dakar est la capitale du Sénégal, elle est peuplée d’environ 1 820 000 habitants.

 

Ville de tradition et d’histoire, Dakar est aujourd’hui le centre attractif et économique du Sénégal limité au Nord par le fleuve Sénégal, à l’est par les deux guinées et l’océan atlantique au sud et à l’ouest.

 

Par cette position privilégiée au carrefour de l’Amérique et de l’Europe, par la qualité de son infrastructure économique et commerciale, Dakar est aussi une métropole moderne, carrefour des voies de communication et d’échanges et porte de l’Afrique noire.

 

Cependant, Dakar n’est pas du tout le genre de ville dans laquelle je pourrais habiter. En effet, la ville est hyper polluée (je crois que 95 % des voitures ne pourraint passer le contrôle technique en France), sale (les gens jettent très souvent leur déchets par terre et urinent souvent dans la rue), bruyante (les voitures ne cessent de klaxonner) et pauvre (en tant que toubab (nom donné aux blancs),je ne peux passer 10 secondes sans être accosté dans la rue pour qu’on me demande de l’argent).

 

Au niveau touristique, j’ai pu visiter le lac rose qui est dans la banlieue (incroyable lac très salé sur lequel on peut flotter, une vraie merveille de la nature) ainsi que l’île de Gorée (île très connue pour son ancien rôle de plateforme dans le « commerce » d’esclaves).

 

Les Sénégalais sont toujours très accueillants, j’ai eu une dizaine d’offres pour me loger…sympa.

 

Pour ce qui est de la nourriture, mes repas sont presque toujours les mêmes : riz avec soit mouton soit poisson…la spécialité locale s’appelle le Thiebou-dienne (riz au poisson frais).

 

Au niveau de la musique, les gens dansent du Mbalax, la danse de Youssou N’dour.

 

Le coût de la vie est plus élevé que ce que je pensais avant de venir mais est toujours inférieur à celui en France. Les produits français sont hors de prix (exemples : 1 yop = 4860 frs CFA (anciens francs) soit 48,60 frs (plus de 7 Euros), 2 petits Encas de Danone = 3000 frs soit 30 frs, 4 Danette Chocolat = 4500 frs soit 45 frs !!!). Vous avez dit différence entre riches et pauvres ??? Il est incroyable de voir que 2 bouteilles de Yop correspondent au salaire mensuel de beaucoup de travailleurs… »