17. Une bien pénible journée

Pénible journée d’auto-stop aujourd’hui pour le départ de Mauritanie vers le Sénégal, non pas à cause de la difficulté de l’auto-stop (les voitures partant vers le sud sont assez nombreuses et le stop en Afrique n’est pas trop difficile vu que les gens cherchent souvent à s’entraider) mais car la Tourista m’a accompagné pendant tout mon trajet, je vous épargnerai les détails…

 

Je ne pouvais différer mon retard car mon Visa Mauritanien expire demain (14/02), je suis donc parti ce matin, j’ai trouvé assez facilement une voiture qui m’a permis de traverser le fleuve Sénégal qui forme la frontière puis j’ai été pris par un Sénégalais qui, voyant que je n’étais pas trop en forme, m’a gentiment invité chez lui à St Louis, ville à 200 Kms au nord de Dakar. Ces Africains sont vraiment super sympas. Son épouse m’a promis de me faire un bon thé qui me remettra vite d’aplomb…Je resterai donc ici à St Louis probablement jusqu’à samedi matin et je partirai alors sur Dakar.

 

Je ne vous cacherai pas que dans ce genre de moments, on se dit qu’on serait tellement mieux avec notre bon confort occidental (douches chaudes, bon lit douillet, papier WC…oui, les Africains n’utilisent généralement pas de papier toilettes, ils se lavent avec la main gauche et de l’eau et utilisent la main droite pour manger, il ne faut surtout pas se tromper de main sous peine d’être très mal vu…).