z144. Un auto-stoppeur dans l’espace ?

Le 28 avril 2001, le premier touriste était envoyé dans l’espace. Dennis Tito, Américain milliardaire, recevait la permission de la NASA d’embarquer avec l’équipage de la Station Spatiale Internationale Alpha (ISS), contre une somme de 20 millions de dollars le séjour de 8 journées à bord, soit 150.000 dollars l’orbite, ou encore 1700 dollars la minute, ou 28 dollars la seconde. Un voyage quelque peu au-dessus de mon budget. 8 mois de préparation intensive auront été nécessaires à Dennis Tito, qui reste jusqu’à présent le seul touriste spatial.

Après avoir traversé le désert du Sahara, l’océan Atlantique puis rejoint le continent Antarctique en stop, je ne pouvais me trouver dans la ville de Houston, siège de la NASA, et ne pas tenter la navette stop, sachant bien entendu, que je n’avais aucune chance de réussite. J’ai les pieds sur terre…et ils y resteront…

 

Pour être honnête, je n’ai pas poussé ma recherche bien loin, ayant l’impression de déranger et de perdre mon temps…. La NASA compte près de 14.000 employés qui ont bien d’autres préoccupations que de s’occuper d’un globe-trotter aux demandes irréalistes. Afin de pouvoir dire, « j’ai tenté« , j’ai tout de même formulé ma demande, mais vous pouvez imaginer la réponse qui m’a été donnée…elle ressemblait à « Nous avons d’autres choses à faire, la porte de sortie est à droite« …Le premier auto-stoppeur à aller dans l’espace n’est pas encore pour aujourd’hui, et mon tour du monde ne se transformera pas en tour de l’univers…Un jour peut-être ?

 

Cependant, mon séjour à la NASA ne fût pas dénué d’intérêt, car j’ai pu visiter les installations qui sont absolument fascinantes. Explications de quelques moments forts en photos…

Bientôt un homme sur la planète Mars ? Un film très intéressant des avancements de la NASA sur la conquête de l’espace, et notamment de la planète Mars, fut diffusé. Les prédictions actuelles prévoient un nouvel homme sur la lune d’ici à 2020, et un homme sur Mars d’ici 2030. Le voyage sur Mars est, semble t-il, 160 fois plus long que celui sur la lune…Le premier auto-stoppeur sur Mars n’est donc pas encore d’actualité…Peut-être un de mes petits-enfants sera t-il candidat ???

 

 

Un poids différent selon les planètes…Lors de mon passage sur la ligne de l’Equateur, je vous faisais part de mon étonnement d’être plus léger de 2 kgs du fait du centre de gravité de la terre. Nombreuses demoiselles m’avaient alors fait part de leur désir de déménager sur la ligne démarquant l’hémisphère Nord de celui du sud, afin de maigrir sans effort. J’ai aujourd’hui une solution encore plus efficace mais malheureusement plus difficile. Notre poids sur la planète Mars correspond à 38 % de celui que nous avons sur terre du fait de la gravité. Pour celles préférant prendre du poids, vous pouvez vous rendre sur Neptune (+ 12 %) ou Jupiter (+ 134 %).

 

 

La navette spatiale…Le tour du JSC (Johnson Space Center) m’a permis de voir la prochaine navette spatiale qui s’élancera dans plusieurs mois. Fascinant de voir à quel point chaque petit détail est important ; une vis mal serrée peut faire échouer toute la mission.

 

 

 

 

Le centre de contrôle…Le premier mot à avoir été prononcé sur la lune est « Houston », c’était le 20 juillet 1969, lorsque Neil Armstrong posait son pied sur la lune et plantait le drapeau Américain. Cette séquence fut particulièrement appréciée dans cette salle, qui le principal centre de contrôle jusqu’en 1996, date de la construction d’un nouveau centre plus moderne…

 

 

La réponse à la question suivante…

 

 

 

…est donc non pour le moment…(traduction : Votre photo apparaîtra t-elle bientôt sur ce mur aux côtés des autres astronautes ayant été dans l’espace ?)

 

A bientôt pour d’autres aventures sur la planète terre.