07. Aujourd’hui Nouadhibou, demain Nouakchott

La route vers le Sud se passe toujours très bien car depuis Dakhlat, j’ai trouvé (après 4 heures de recherche) un couple d’Anglais descendant sur Nouakchott en Mauritanie.

 

La route était parfaite jusqu’à la fin du territoire Marocain mais l’entrée en Mauritanie a rendu les choses bien plus difficiles car dès l’entrée sur le territoire Mauritanien, il n’y a plus de route, le désert se présente et les difficultés aussi. Ainsi, la journée d’hier nous a permis de ne faire que 70 Kms dans le sable et parfois les rochers. Nous sommes aujourd’hui à Nouadhibou, 3ème plus grande ville de Mauritanie. Cette ville est surtout connue pour la maison d’Antoine St Exupery (il y a écrit le petit prince) et pour le cimetière des bateaux qui rassemblent une cinquentaine d’épaves de vieux bateaux de pêche sur le bord de la plage. Je suis maintenant de pleins pieds dans l’Afrique noire, la misère est assez effrayante, de nombreux enfants (ayant parfois 4 ou 5 ans) viennent mendier et demander à manger. Tous les matins, je me réveille en me disant que j’ai une chance énorme d’être français et de pouvoir avoir la vie que j’ai.

 

Il est aussi étonnant de voir qu’il y a de nombreuses chèvres partout sur les routes de la ville, que de nombreux hommes se tiennent la main (signe amical semble t-il), que les ânes avec chariots sont presque aussi nombreux que les voitures, que les taxis sont en général de vieilles Renault 12 et que la plupart des gens portent un superbe costume traditionnel bleu ou blanc…

Demain matin, nous partons en convoi de 5 voitures pour parcourir les quelques 500 Kms séparant Nouadhibou de Nouakchott la capitale. Nous avons commandé un guide (200 Euros à partager entre les voitures du convoi). Ce périple devrait durer environ 5 jours, nous dormirons aux côtés de ces admirables dromadaires qui nous accompagnent sur ces magnifiques dunes de sable. J’ai fait les provisions nécessaires pour ne pas manquer de nourriture.

 

Pour finir, un conseil, si un jour vous envisagez de traverser le sahara Mauritanien, ne le faites que si vous avez un 4X4 ou si vous ne tenez pas à votre voiture. Certaines voitures du convoi d’hier n’étaient pas des 4X4, ils sont certes allés au bout mais ont bien abîmé leurs voitures… ».

 

A+ Ludo