04. Agadir

Me voilà à Agadir, ville détruite en 1960 pour cause de séïsme (près de 15.000 victimes) et reconstruite depuis.

Aucun charme mais une station balnéaire sympa où il y a toujours un grand soleil et une belle plage. L’auto-stop s’est très bien passé puisqu’un camion m’a pris à Casablanca et m’a déposé directement à Agadir. Départ mercredi matin pour l’entrée dans le Sahara et le début des vraies aventures…